Alimentation : Conseils

CONSEILS ALIMENTAIRES

C’est essentiellement l’adoption d’un régime alimentaire pauvre en graisses avec une limitation de la consommation des sucres à absorption rapide et la suppression des aliments riches en cholestérol. Les corps gras s’utilisent normalement sous forme de margarine au tournesol ou de maïs, les huiles utilisées sont riches en acides gras polyinsaturés (tournesol, maïs, soja, pépins de raisin et colza). Boire abondamment dans la journée, 1,5 à 2 litres d’eau par jour, notamment au lever et avant le coucher.

• Les aliments à favoriser

Les viandes maigres dégraissées : boeuf, veau, cheval. Les volailles comme le poulet, la dinde, la pintade et le faisan. Toutes ces viandes sont à manger sans leur peau. Le gigot d’agneau ou le rôti de porc maigre peuvent être consommés une fois par semaine. Vous pouvez également consommer le rôti de dindonneau, la langue de boeuf, le lapin et le jambon maigre.
Les poissons sont des aliments de choix (poissons des mers froides).
Les produits laitiers comme le lait écrémé, la poudre de lait écrémé, les yaourts maigres, le fromage blanc à 0 %, les fromages à moins de 40 % de matières grasses (maximum : 25 grammes/jour.
Toutes les variétés de légumes verts et de légumineuses sont à consommer. Ajouter une noix de margarine allégée aux légumes cuits. Une à deux cuillères à soupe d’huile d’olive (ou huile de tournesol, soja, maïs, noix) peuvent être ajoutées aux plats de crudités.
Les féculents sont à consommer en quantité modérée : pain, riz, semoule, pâtes sans oeufs.
La consommation des oeufs doit être réduite à 2 oeufs par semaine, par contre le blanc peut être consommé à volonté.
En ce qui concerne les matières grasses, choisir des huiles de bonne qualité en privilégiant les huiles suivantes : olive, noix, maïs, tournesol et soja. Remplacer le beurre par des margarines allégées (au tournesol par exemple).
Les boissons alcoolisées sont à réduire, privilégier l’eau minérale ou du robinet, le thé et le café léger, le vin (1/2 litre par jour), les jus de fruits non sucrés, le jus de tomates ou de carottes.

• Les aliments déconseillés

• Les viandes grasses : mouton, côte de porc, canard, oie.
• Les abats : foie, rognon, ris de veau, cervelle.
• Les jaunes d’oeufs, les pâtes et raviolis aux oeufs sont à supprimer.
• Les produits laitiers : le lait entier en bouteille, en brique ou en poudre, les laits concentrés, les yaourts au lait entier, les fromages blancs au-delà de 40 % de matières grasses, les petits suisses et les fromages ayant plus de 50 % de matières grasses.
• Les produits sucrés : biscuits, brioches, croissants, pains au chocolat, pâtisseries à base d’oeufs et de lait entier, crème au beurre, crème au chocolat, crème glacée. Les pains briochés, les pains viennois, le pain de mie.

• Les matières grasses : le beurre, le crème fraîche, les sauces (mayonnaise, béarnaise, à fondue), les margarines autres que celles autorisées, les huiles de moins bonne qualité, toutes matières grasses animales (saindoux, graisse d’oie), bannir les fritures et les beignets, les plats cuisinés du commerce (qu’ils soient surgelés ou non, de plus ils sont souvent très riches en sel et peuvent favoriser ou amplifier une hypertension artérielle).
• Les boissons : au chocolat ou au cacao, les bouillons de viande non dégraissés, les extraits de viande.

CONSEILS CULINAIRES

• Les viandes
• Grillées ou rôties, enlever la graisse.
• A la broche, surtout pour les volailles, enlever la peau après la cuisson.
• Les viandes à bouillir sont souvent grasses et donc à éviter, sauf certaines comme la langue de boeuf, le jarret ou le jumeau de veau. Dégraisser tout de même le bouillon de cuisson après refroidissement.
• En papillote.

• Les poissons
• Grillés.
• Cuits au court-bouillon (vin blanc, eau, jus de citron, épices et aromates).
• Au four (avec des tomates, poivrons, citron et herbes aromatiques).
• En papillote (rondelles de citron et aromates).

• Les légumes verts
• Cuits à l’eau ou à la vapeur.
• Crus, accompagnés d’une vinaigrette.
• Braisés (utiliser une poêle avec un revêtement en téflon).
Remarques : utiliser le plus souvent possible les fines herbes (persil, cerfeuil, estragon), les aromates, les épices, les échalotes, l’ail, les oignons (leur apport en calories est nul).

CHANGER DE VIE

S’efforcer de faire, chaque jour, un peu d’exercice physique (marche, jogging, natation, cyclisme) sauf contre-indication médicale).

• Le sport
Avoir une activité sportive, c’est favoriser la perte de poids, c’est lutter contre le stress, c’est favoriser la baisse de sa tension artérielle. Le sport amène une chute des triglycérides et augmente le taux du bon cholestérol.

• Le tabac
Il vaut mieux s’abstenir, ou encore s’arrêter de fumer. Le tabac entraîne un durcissement des parois artérielles.

• L’alcool
Réduire sa consommation le plus possible.