Septième partie : Enlèvement de Sarah

samedi 25 janvier 2014
par  webmestre1
popularité : 20%

Septième partie : Enlèvement de Sarah

Abimélech fit enlever Sarah à Guerara, Abraham dit pour la deuxième fois qu’elle est sa sœur.ici bien sur nous retrouvons le même thème qu’au chapitre XXII : se rejoue la problématique du couple avec Abimélech, mais les acteurs de la scène ont changé, Saraï est devenue Sarah, Abram Abraham et Abimélech n’est pas Pharaon. Abimélech n’a pas eu de relation charnelle avec Sarah, mais YHWH punit les femmes d’Abimélech de stérilité, à nouveau en paradoxe dans cette histoire, c’est Abraham qui guérira les femmes d’Abimélech de la stérilité de Sarah projetée sr elles par YHWH.
Mais surtout à mon sens il aura fallu tout ce temps, surmonter toutes ces épreuves ensembles pour que les conflits inconscients d’Abra(h)am puissent parvenir à sa conscience.
Abraham dit enfin que Sarah est sa demi-sœur et qu’il l’a épousée, comment ne pas y voir ainsi que M. BALMARY, qu’ »épousant une demi-sœur possession du père, leur père commun, Abram peut se sentir rival de son père et craindre. A ce monarque de l’enfance qu’est le père il valait mieux dire elle est ma sœur plutôt qu’elle est ma femme. »
Nous sommes au cœur du conflit qui se joue chez Abraham, en effet il ne prostitue Sarah qu’en apparence, perdu par l’erreur symbolique du nom de Saraï, bien dire que « Sar » désigne aussi les officiers de Pharaon, en réalité il ne fait que la restituer au « père », régressant pour un temps au temps où ils étaient frère et sœur.
La voilà enfin la brèche, la sortie du destin, du latin destinare fixer attacher, sortie de l’ornière de la répétition des erreurs symboliques Sarah n’est plus la princesse du « père », Abraham n’est plus le fils fautif qui doit rendre Saraï à ce même « père ».
Alors tout se passe comme si le processus de maturation psychologique consistait en lente progression avec çà et là des reculs toujours fécondés par leur ténacité leur Alliance et leur fidélité comme s’ils portaient en eux le désir, dans la tête, cette série de recommencements, qui par chance les mène au plaisir charnel et à la fécondité.

Aller à la page précédente ... Cliquer ICI

Aller à la page suivante ... Cliquer ICI


Vous souhaitez m’aider à continuer à publier sur ce site ?
Je vous propose de me faire un don d’un montant que vous jugerez adapté, à mon compte Paypal https://www.paypal.me/cab51



Commentaires