Troisième partie : L’alliance d’Abram

samedi 25 janvier 2014
par  webmestre1
popularité : 13%

 Troisième partie : L'alliance d'Abram

A ce moment là du récit, Abram est en proie à un doute profond : « Je mourrais sans enfants et ce Damascus fils d’Eliézer mon serviteur sera mon héritier. » dit-il au chapitre XV v.2-3.
YHWH, Jahvé, l’assure pourtant du contraire et « après l’avoir fait sortir dehors lui dit : levez les yeux au ciel et comptez les étoiles si vous pouvez. C’est ainsi ajouta t-il que se multipliera votre race ».
Etoile en français vient du latin sidus, le verbe desiderare signifie « constater », « regretter l’absence de », d’où le sens de chercher, désirer. Abram cesse-t-il d’être sidéré, voilà qu’il devient désirant.
Mais par quoi Abram est-il sidéré ?
Et quel est le sens de ce commentaire de RACHI : « Sors de ton destin tel qu’il est écrit dans les étoiles. Tu as vu dans les astres que tu n’aurais pas d’enfants. En effet Abram ne doit pas avoir d’enfants. ABRAHAM aura un fils. Saraï n’aura pas d’enfants. SARAH en aura. Je donne un nom différent et votre destinée sera différente. » ?

Aller à la page précédente ... Cliquer ICI

Aller à la page suivante ... Cliquer ICI


Vous souhaitez m’aider à continuer à publier sur ce site ?
Je vous propose de me faire un don d’un montant que vous jugerez adapté, à mon compte Paypal https://www.paypal.me/cab51



Commentaires