Première partie : le cas de Saraï

samedi 25 janvier 2014
par  webmestre1
popularité : 16%

Première partie : le cas de Saraï

La saga commence par une union, Abram prend Saraï pour femme.
Et il est écrit au chapitre XI verset 30 « Or Saraï était stérile, et elle n’avait point d’enfants ».

Saraï est donc la première de toutes les femmes stérile, atteinte semble-t-il d’infertilité primaire.
Le texte débute donc par un paradoxe, celle qui doit être la matriarche « d’un peuple aussi nombreux que le sable de la mer » est dite stérile.
Écoutons son histoire comme un témoignage venu du fond des âges nous faire sentir à travers son parcours singulier la forme toute entière de l’humaine condition

Aller à la page précédente ... Cliquer ICI

Aller à la page suivante ... Cliquer ICI


Vous souhaitez m’aider à continuer à publier sur ce site ?
Je vous propose de me faire un don d’un montant que vous jugerez adapté, à mon compte Paypal https://www.paypal.me/cab51



Commentaires