Avant propos

vendredi 24 juillet 2015
par  webmestre1
popularité : 15%

L’idée de cette plaquette m’est venue progressivement.

Le procès PAPON commençait juste, et ma fille CAROLINE, depuis CARACAS demandait : « Toi qui a connu PAPON explique moi les choses, ça me parait bien compliqué ! »

J’indique : « Ah bien sûr que je n’ai pas connu PAPON : à la fin de la guerre, j’avais quatre ou cinq ans et j’habitais LE PUY de DÔME.

À cette époque je ne connaissais même pas l’existence de la ville de BORDEAUX !

Tante JEANNE avec ses quatre ans de plus garde le souvenir du début
« ... La guerre ? oui, nous avons des souvenirs précis et nous allons te les raconter »

J’en parlais donc, d’abord à ma sœur, et les souvenirs affluaient de part et d’autre. Les souvenirs de l’un ravivant ceux de l’autre ou les complétant.

.. Puis, le beau frère Jean, non sans une certaine émotion nous raconta sa guerre ; le fidèle René H. ami d’ANNECY y alla de son couplet soutenu comme toujours par MAGUY son épouse.
Même Michèle L. la vieille dame de SAINT ELOY entrevue il y a quelques quarante ans, alertée par JEANNE, apporta sa pierre à l’édifice.

De vieux amis bordelais Marguerite M. et Jean Baptiste pleins de malice nous montrèrent une des formes de collaboration :
... Jean Virlogeux nous fait part de sa si douloureuse expérience de jeune résistant, arrêté par la Gestapo et déporté
... Rolland Elbaz raconte ses faits d’armes autour du Mont Cassin
... Les articles de SUD-OUEST et L’ENCYCLOPÉDIE UNIVERSALIS comblèrent les lacunes.


Lire la suite La France de 40 à 45

Télécharger le document Et Toi, tu faisais quoi entre 40 et 45 ? au format .pdf (5 Mo - 106 pages A4 illustré) ... Cliquer ICI



Commentaires