INTRANSIGEANCE

jeudi 22 janvier 2015
par  webmestre1
popularité : 11%

INTRANSIGEANCE

Malheur et souffrance à tort
Trésor un coffre mais pas la clé
Certitude sa tête et sur la page que j’ai pas tourné
Il va regretter pas une menace de mort mais d’accrochage
Pas d’abattage un petit amochage
J’ai la rage une plaie qui saigne
Qui coagulera si la justice l’enferme
Qu’elle l’oblige à payer
Certains ne font pas exprès
Mais d’autres pouvaient l’éviter
Un après accident incohérent
Et l’ancre coule
Une femme 3 mois après
Comme si le flirt était terminé
Mais merde c’était un mariage
Mirage un an plus tard toujours pas condamné
Un mariage brisé Jean Claude divorce
Et lui fait la sourde oreille
N’a pas d’oseille mais brèves interventions
Pour briser les rêves
Pauvre type barraké
Prend la cuite va travailler
Pas de cuit il n’est pas payer
Des questions sans réponses mais des signes de têtes
Des têtes de cons qui se la pètent
Mais n’aiment pas la défonce
Alors je défonce la porte car j’ai pas la clé
J’ai pas gangréné pour l’attendre
Tolérance seul sur le seuil mais pas déporté
Patient attend ma chance le vent va tourner
C’est comme pour bon nombre d’entre nous
La masse une seule ombre pour le poids du nombre
Dans la vie t’en chie ca va de mal en pire
T’es la tu te te bats et respire peu
Et si tu tiens encore c’est que l’or n’est pas loin
Ou qu’alors pour le voisin c’est le même combat
Un pas plus un pas
Trop se plaignent d’avancer peu vite
Tsssssttt je suis réaliste alors relativise
Je relate et je révise vaut mieux avancer que reculer
Avance et le bizz n’est pas l’issue de secours
Et si t’y arrive plus remballe ta fierté
Un homme qui pleure ne fait pas pitié
N’ai pas honte à l’appel au secours
Une bouffée d’oxygène et un répit qui fait péter



Commentaires