JE VEUX REUSSIR

jeudi 22 janvier 2015
par  webmestre1
popularité : 14%

JE VEUX REUSSIR

Je veux réussir je veux pas vivre le temps des regrets
Je veux m’en sortir et te tendre la main le jour ou t’en aura besoin
Je saurai l’aura et pas l’auréole
Mélange de rage de respect et de courage
Trio explosif tout shous
Même papa shouls ne connaît pas
Un singe mais pas de grimaces
Des blessures qui vont laisser des traces
Mais tu trépasseras pas
Tu comprendras peut-être pas ce qu’il t’arrive
Mais tu constateras les dégâts
Tu verras qu’a force de mépris on perd tout
Que t’as rien sans rien
Une étincelle et c’est le dégout
T’as la pelle t’as la terre
Alors fait ton trou
Cherche l’eau cherche l’or
Sans écouter les autres
N’enfonce pas ceux qui réussissent comme toi
Une fratrie mais apparemment peu pensent comme ça
Un album un coffret un pack collector
Année 90 mâchouille le buble gum apogée artistique
Sortie de gun mitraille tupac et le mythe est mort
Bloodcore fin de carrière tragique
Mais apparemment faut être seul pour réussir
Deux prétendants au titre une impasse
Et direction le champ de tire
Recule de trois pas et déguéne
En démocratie la main est grâce
Pratique la langue de bois et mauvaise halène
Oxygène altéré car notre bulle n’est pas la leur
Notre quotidien n’est pas el mismo
Eux minimisent avec des grands mots
Mais roulent en chauffeur
Nous c’est pas la même
en l’occurrence en ce qui me concerne
Un bus un tape cul un portable un pétard
Et mon trajet se fait dans l’écriture
Je lève un œil à chaque arrêt
Montées et descentes
Pensées ascendantes mais édulcorées
Je me réveille en rapant
Même si grand-mère fait du bon café
Rap chronique et mon esprit tousse
Touche autrui a l’ouïe
Et si t’es l’huitre sans la perle
Je veux pas ton oreille
Copie et garde ton oseille
Ne critique pas si tu ne comprends pas
Chacun a son intimité
Un peu trop de timidité
Et tu n’es plus le premier invité
Si t’es extraverti et hyperactif
T’extériorise trop t’es pas un people
Tu deviens vite le mec qu’on ne peut plus saquer
On peut plus te blairer
Et te sentir je m’y risque même pas
Je flair mais j’attends la truffe
Je suis fou je fume mais je baisse pas mon fute
chut si c’est pour une flute
Tartuffe mais j’ai la fourberie de Scapin
Pas d’escarpins mais un génie qui vous veut du bien
Un type bien qui vient raper sans claquer des dents
Je veux pas frapper pour rentrer dedans
Je veux pas rester en chien sur le quai
Et pas le billet pour prendre le train
J’aime les miens quand toi parfois t’oublie le respect
Parfois vaut mieux te taire que de la blesser
Et si je te dis ça c’est que lorsque qu’ils partent on comprend
On se braque on fait le con et très vite descendant
Sur la pente vive frêne mais tu va trop vite
Rituel alcoolémique tu parle
Mais le dialogue se fait dans le vent
vit petit oiseau envole toi
Mais ne vole pas ne viole pas
Fait comme l’oiseau mais pas comme Bernard
Il perd son étoile et c’est fini
Toque en toile dans la cuisine
Il a pris le fusil et c’est le suicide
Une vie voilée
Ou vie professionnelle domine vie personnelle
Une île isolée
Un bateau a rames
Camisole kevlar et Gillet par balle
Page blanche pas de titre et même pas la trame
Alors trime traque mais ne troque pas
Ne te drogue pas ne deal pas
Avance palier par palier
En enclenchant la sécurité
Trop marquent mais sans transformer



Commentaires