Rap de nomade j’écris les kilomètres

jeudi 22 janvier 2015
par  webmestre1
popularité : 28%

Rap de nomade j’écris les kilomètres
Je pars départ net
Pas de vago mais pas de géant
J’ai croqué le micro
Pour voler la vedette
Un être né sans cris
Même Ray Llotta aux affranchis
Peut pas me la mettre
J’avance je réfléchis
Je veux de l’argent
Goutter à la chance
Sans 9 millimètres
Je veux plus la pluie
Vite à couvert
Me mettre à l’abri
Et servir le couvert
Pour les sans logis
Avoir un toit sur ma casquette
Car je sais que le sans domicile fixe
Perd vite la tête
Alors tu joues l’esquive, putain
Moi c’est Pesci qui nique le parrain
J’ai pas le don devant le nom
Mais j’ai des couilles dans mon caleçon
Une ambition, je dérouille
Et si t’entends pas monte le son
Tu veux me pêcho
Prends pas d’hameçon
Viens me voir racho
Et j’paye l’addition
La vie un kyste, quand
Trop de bouches à nourrir
Une mère égoïste, préfère se vêtir
Que de sauver ses fils, c’est triste
Et cette fille qui avait tout pour réussir
Une naissance prévue, un imprévu
Et son copain qui se casse
1 an plus tard un choix crucial
Et elle choisit la DASS au CCAS
Carré d’as quand tu sais pas
Et je te conseille de serrer les fesses
Car la vie te baise quand tu t’y intéresse
Vise la CAF mais pas les alloc
Ne demande rien à personne
Et l’autofinancement impressionne
Une capacité un métronome
Car si tu veux du rêve môme
Faut tafer faut rouler sa bosse
Pas le droit de grève faut baffer le boss
Et si t’as un gosse fais l’effort
Evite les cornes sinon c’est le divorce
Corne d’abondance brume atroce
Soit vigilant prends des notes
Bientôt sera le temps de rendre des comptes
Malveillance c’est des menottes
Et si t’es en transe fais des pompes
Canalise l’énergie, réagit après l’analyse
Si le toubib te dit qu’il y a un soucis
Dans le retour de ta prise d’urine
Présence d’amphétamines dans le corps
Un père pas d’accord, mauvaise mine
Il te dit de prendre la porte
Alors je m’escorte, un canif
Je surine mais pas l’artère aorte
Je croque la vie mais pas la sucrine
Me parle plus de bio ou d’écologie
J’aime Nicolas Hulot mais c’est pas logique
C’est le petit qui paye
Alors q’c’est l’usine qui fout sa merde
Et quand ça vient de chine
Produit a la chaîne
On colle des CE
Pour franchir les frontières
J’aime plus le poulet
Quand t’as chopé la grippe aviaire
Menotté il t’étripe
Violence action involontaire
Je préfère le gazon après l’intox alimentaire
Un fuck pour mes pairs
Et si tu cultive je respecte
J’ai lu des livres parfois je m’instruis
Et à ce jour toujours pas d’allergie
A la douce herbe verte
Tu veux du blé ta part des recettes
Fais comme la Suisse c’est pas par hasard
Que depuis 2 ans elle commercialise
Du chanvre a l’hectare ça fascine
Ça fera vivre moins de chômage
La wide fera du taf
Et Sarkozy écrira l’histoire
Quoi ? on t’autorise déjà a boire
Je suis pas d’accord
Me fais pas croire que l’alcool
Est moins nocif que le pétard
Retourne a l’école j’insiste connard
T’as le costard mais t’as jamais fumer un splif
Je te jure qu’après t’es philosophe dans le brouillard
C’est comme niker sous coke
Rien de grave dieu du stade
Et Rocco peut faire le trottoir



Commentaires